La comparaison est au principe du raisonnement en sciences sociales et l'objectif de cet atelier est de traiter plus spécifiquement des questions (épistémo et méthodologiques) qui se posent à l'occasion de recherches comparées (comparaisons internationales/des contextes spatiaux ou historiques.

Le séminaire se compose de 4 séances de 3 h. La première reviendra sur les fondamentaux (que compare-t-on et comment ? les échelles de la comparaison); nous travaillerons ensuite à partir d'exemples de recherches comparée en lien direct avec les sujets des participant.e.s. 

Le mardi de 14 à 17h. 

Premier cours le mardi 14 novembre (en salle D2.034), et ensuite les 21, 28 novembre et 5 décembre 2023 (en D2.019). 


Le cours  a lieu chaque semaine au S1 à compter du 16 septembre 2024. 

en salle D2 115 / DESCARTES 

(sauf 21 oct. 2024, 25 nov. 2024, 2 déc. 2024 = D2 109 et  18 nov. et 16 déc. 2024 = D2102)

(cf. le descriptif du cours sur le site de l'ENSL pour les salles des séances suivantes) 

L’objectif de ce cours assuré collectivement, est de permettre une reprise critique et actualisée des notions fondamentales de la sociologie telles qu’elles ont été problématisées par des auteur.e.s classiques de la sociologie des XIX et XXièmes siècles. 

Le cours de 2 h implique pour chaque semaine un travail préalable de lecture d'articles (2 le plus souvent) sauf pour la séance 1.  

Organisation des séances.  Le cours de 2h se compose de 2 parties. partie 1 : CM de 50 mn autour d'un texte classique (article ou extrait ouvrage) en contexte  - pause 10 mn. partie 2 : discussions sur l'actualité & les mobilisations contemporaines  : introduite par un exposé de 10 mn (max) assuré par 1 ou 2 étudiant.e.s  sur un article contemporain / discussion & CM suite.

Evaluation: - 50 % :  lecture des articles et participation active aux séances.

                   - 20 % :  exposé collectif (15 mn) à partir d’un article contemporain  

                   - 30 % :  rendu écrit individuel 

date limite des rendus écrits individuels : session 1 : 15 décembre 2024  et session 2 : 15 février 2025



La domestication à l’usage des sciences sociales

Le propos de cet atelier est de s’intéresser aux usages contemporains en sciences sociales et en sociologie, des notions se rapportant à la domestication comme relation sociale. Nous le ferons à  partir de lectures croisées  de textes ayant des ancrages disciplinaires et théoriques variés et des objets divers, et dans une perspective premièrement sociologique (quels usages possibles pour cette catégorie d’analyse, que saisit-elle de spécifique ?)

Nous retiendrons ainsi des perspectives macrosociales à la profondeur historique importante comme celles de l’ouvrage de J. Scott (2019), qui mobilise directement ce concept, de Godelier (2023) ou encore du dernier ouvrage de B. Lahire (2023), qui entend réarticuler la sociologie et les sciences du vivant sur la longue durée. Nous retiendrons également des textes aux focales plus resserrées et restituant des recherches spécifiques comme ceux portant sur les formes contemporaines de domesticités (A. Delpierre, 2023) de domination rapprochée (D. Memmi, 2019) ou sur les formes contemporaines de reprise d’autonomie (G. Pruvost, 2021).

L’objectif de cet atelier est de tester et de discuter les bénéfices et limites des catégories d’analyse se rapportant à la domestication comme relation sociale au regard des notions plus classiques en sociologie comme celles de socialisation ou de domination. Pour ce faire, nous combinerons donc des lectures au propos théorique et des textes rendant compte de recherches de terrain plus limitées.

Horaire et dates : le vendredi matin de 9h30 à 12h30 en salle D2 019. 

Première séance le 2 février 2024.

Séances suivantes : les 9 et 16 février, 8, 15 et 22 mars et 5 avril 2024.

Evaluation : lecture des textes et participation en séance : 30%, exposé sur ouvrage ou article 30 %, rendu écrit commentaire sur article 40%.



L'objectif de ce séminaire est de traiter du positionnement  épistémologique (au sens large du terme) et de sa mise en pratique dans les recherches universitaires de terrain (de M2 ou autres)  à partir des controverses contemporaines et des problèmes et enjeux rencontrés très concrètement dans le déroulement de leurs recherches de terrain par les étudiant.e.s, chercheuses et chercheurs en sociologie. 

le jeudi de 9h30  à 12h30 ( 10 séances) en D2 104. 

Première séance le 19 septembre 2024.