Pour Master : Sociologie des rêves  (SOC-4105)

Bernard Lahire (bernard.lahire@ens-lyon.fr)

L’histoire de l’étude savante des rêves est marquée par la présence massive de la psychanalyse, de la psychologie cognitive et de la neurobiologie, et par la contribution très marginale des sciences sociales (histoire, sociologie, anthropologie). L’objectif de l’atelier sera de montrer comment le rêve peut être constitué en objet d’étude pour les sciences sociales à partir d’un programme dispositionnaliste et contextualiste qui pense le rêve au croisement 1) des éléments les plus récurrents du patrimoine de dispositions du rêveur, 2) des circonstances récentes qui ont suscité le rêve en question en réveillant certains schèmes incorporés et 3) du cadre spécifique du sommeil. Des éléments de méthodologie seront aussi présentés afin de permettre aux étudiants d'analyser un recueil de rêves. Les étudiants devront donc mener des entretiens biographiques (Semestre 1) et des entretiens liés aux productions oniriques recueillies (Semestre 2). L’assiduité est obligatoire.

Horaire : mercredi bimensuel / 9h-12h puis 15h-18h, au premier semestre. ENSL. 1ère séance : le 26/09, salle D2-001. Evaluation : contrôle continu + dossier final (présentation et analyse des entretiens).