Ce Master présente une offre de formation cohérente couvrant les différents cadres d’exercice du métier de sociologue, qu’il s’agisse de recherche fondamentale ou de recherche appliquée ou collaborative. Cette formation est adaptée aux différents lieux d’exercice des métiers de chercheur/se, chargé.e d’études et ingénieur.e de recherche, directeur/trice de projets, consultant.e en organisations et en action publique (organismes de recherche, bureaux d’études, observatoires, services statistiques, cabinets de conseils). Elle permet d’acquérir et maîtriser :

1- des compétences propres à toute activité de recherche sociologique : connaissance de la littérature sociologique, de ses modèles d’analyse et capacité à articuler différentes perspectives ; maniement des outils méthodologiques qualitatifs et quantitatifs (conduite d’entretiens, recueil et analyse documentaire, analyses textuelles, de discours et d’images, techniques statistiques, analyses de cas et de  réseaux) et capacité à identifier les usages sociaux et politiques des savoirs produits ; aptitude à rédiger des synthèses de différents registres (rapport, note, article, mémoire).

2 – des compétences transversales aux différents champs d’application des savoirs sociologiques : activités d’études et de diagnostics (de populations ou de territoires), d’évaluation (de projets, de programmes ou de politiques publiques), de rédaction et de conduite de projets (d’établissements, de services territoriaux, etc.), de veille (documentaire, sociale, territoriales, etc.), d’animation (coordination d’équipes ou de réseaux, régulation institutionnelle), de communication (traitement, valorisation, diffusion, restitution de l’information).

Les étudiant.e.s sont incité.e.s à suivre, si s’affirme une thématique de préférence, certains séminaires d’autres mentions de Masters de sciences sociales (Analyses des politiques économiques, Sciences politiques, Villes et environnements urbains, Gestion des territoires locaux, Géomatique).

(Par ailleurs, sous contrainte d’emploi du temps, il est possible de suivre en parallèle le master Humanités numériques de l’UdL. ) Le M1 et le premier semestre de M2 se déroulent essentiellement en présentiel : séminaires thématiques et leurs ateliers de lecture, cours de méthodologie, approfondissements théoriques. La mise en oeuvre de ces apprentissages prend la forme d’enquêtes de terrain encadrées par les enseignants.

La formation propose une pédagogie fortement individualisée, à la fois dans le suivi du projet d’étude et de la recherche.

Un mémoire de recherche individuel, dont  la construction de l’objet puis le terrain d’enquête développés au cours du M1, est évalué en soutenance en fin de M2.

Tous les étudiants devront par ailleurs avoir effectué un stage court pour valider leur Master.

Ce Master est adossé au Centre Max Weber (UMR 5283) et au laboratoire Triangle (UMR 5206). Il bénéficie des ressources de l’Institut Français de l’Education (Ifé) et de la plate-forme de services sur l’éducation du Laboratoire de L’Education (LLE – UMS 3773). Il permet aussi d’accéder au fonds éducation de la bibliothèque Denis Diderot. 

Pour candidater : le master est une formation sélective à numerus clausus pour l’ENSL. Pour les élèves et étudiant.e.s nomalien-nes, l’inscription se fait en remplissant le plan d’études. Pour les auditeur.e.s,  les informations se trouvent sur le site de l’ENSL, qui précise aussi les modalités d’inscription au diplôme de l’ENSL. Pour les étudiants de l’université Lyon2 : la première année du master fait l’objet d’une sélection :  le dossier d’accès est sur le site de l’UFR ASSP Lyon2 (master sociologie).

Responsables pédagogiques :

·        A l’ENSL : Hélène BUISSON-FENET (helene.buissonfenet@ens-lyon.fr)

·        A Lyon 2 : Jean-Hugues DECHAUX pour le M1 (Jean-Hugues.Dechaux@univ-lyon2.fr) et Sylvia FAURE pour le M2 (Sylvia.Faure@univ-lyon2.fr)

Contacts administratifs :

·        A l’ENSL : Véronique DUBOURGET : veronique.dubourget@ens-lyon.fr

·        A Lyon 2 : Alexis LAURENT : A.Laurent@univ-lyon2.fr