l’ATH traduit, pour les publier, des textes ou des ouvrages contemporains écrits en langue espagnole et encore inédits en langue française. Il ne s’interdit aucun genre. Ses choix se font, éventuellement, au sein de l’association, créée en 2007 à l’ENS.

L’ATH est ouvert aux élèves et auditeurs lisant couramment l’espagnol, et désireux de travailler cette forme particulière d’écriture qu’est la traduction, en s’appuyant sur la mise en commun ainsi que sur des lectures versant sur la traduction en tant que telle. Les élèves et auditeurs des départements des Langues et de Littérature sont invités au premier chef, mais l’activité s’enrichit de la présence de ceux d’autres départements, pourvu qu’ils aient une bonne connaissance de la langue espagnole.


Cours de M1 de linguistique historique de la langue espagnole.

Il s'agira de voir au cours du semestre les principaux phénomènes d'évolution diachronique de la langue, en partant du latin classique jusqu'à la langue classique et moderne.
S'alterneront deux principales parties: la phonologie et la morphosyntaxe. En sémantique, seuls seront vus quelques points particulièrement importants, tels que l'opposition ser/haber, ser/estar, haber/tener, …